Kosser

FAQ

Qu’est-ce que la chicha ? Comment la préparer ou encore comment choisir son tabac ? Retrouvez les réponses aux questions que vous vous posez.

Une chicha se compose de plusieurs éléments essentiels dont certains sont destinés à accueillir les différents consommables (tabac, eau, charbon) : un bol, un foyer ou système de chauffe appelé « kaloud », un vase, une colonne avec un tube immergé en son centre ainsi qu’un tuyau et un manche. Les matériaux utilisés pour sa construction sont d’origines diverses. Aujourd’hui, on privilégiera le verre par exemple, plus facile d’entretien par rapport aux matériaux d’origine végétale traditionnellement utilisés (bois, noix de coco).

Renseignez-vous bien avant d’acheter une chicha qui sera avant tout adaptée à vos besoins. Il y en a pour toutes les bourses, des petits modèles « de poche » bon marché et fonctionnels jusqu’aux véritables objets de collection travaillés et décorés avec soin. Besoins de précisions ? Nous sommes là pour vous conseiller !

Pour bien préparer votre chicha, vous aurez, outre le matériel de base évoqué plus haut, besoin de trois consommables indispensables : de l’eau (le tube de la colonne doit être immergé d’au moins 1.5 cm dans le vase), du charbon, ainsi que du tabac (ou un mélange combustible similaire sans tabac). Privilégiez la qualité dans le choix des consommables et choisissez un mélange aromatisé adapté à vos goûts. Une fois le charbon allumé et disposé dans le foyer ou sur une feuille d’aluminium perforée au-dessus du tabac, commencez à tirer. L’air aspiré est chauffé par le charbon et passe par le mélange de tabac, produisant une vapeur condensée à travers la colonne, refroidie au contact de l’eau, avant d’être inhalée. Simple et agréable !

La chicha peut se consommer chez soi, seule ou entre amis, ou dans un lieu public adapté et convivial comme un bar à chicha, où il est agréable de se retrouver pour partager un bon moment.

Au cours des vingt dernières années, la gamme des substances consommées s’est passablement diversifiée, à tel point qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Mieux vaut privilégier un charbon naturel qui s’allume rapidement, capable de brûler longtemps et de fournir une chaleur constante. Quant au tabac, il existe en différents conditionnements (de 40g à 1kg), et en une multitude de goûts. Le tabamel a l’apparence d’une pâte humide. Il est composé de tabac et de mélasse, un mélange sucré aromatisé aux fruits afin de donner à la fumée une saveur particulière.

Premièrement, il est mieux de disposer d’un espace aéré, car la combustion du charbon émet généralement du monoxyde de carbone. Il faut bien veiller à changer l’eau régulièrement et ne plus fumer après la carbonisation du mélange utilisé. Démontez et nettoyez votre chicha après chaque utilisation et privilégiez l’utilisation d’un embout de bouche personnalisé.

La fumée de la chicha est réputée avec raison plus douce que celle de la cigarette. Le tabamel produit une fumée non irritante, car l’eau piège certaines molécules agressives pour les muqueuses respiratoires. La chaleur nécessaire à la combustion est également beaucoup moins élevée que celle d’une cigarette.

Créée en 2012, Kosser Shisha est active dans la vente de chichas et produits dérivés, accessibles dans ses boutiques de Genève ou également via son catalogue en ligne. Établies dans le quartier des Pâquis depuis 2012, les boutiques Kosser Shisha vous accueillent et vous conseillent pour l’achat de chichas et de produits destinés à sa consommation. Découvrez un univers de convivialité et de traditions géré par des professionnels passionnés et à l’écoute, dans une ambiance détendue.

Panier